Tournoi de Dole

Les lauréats du tournoi
Les lauréats du tournoi

Cette 26ème édition n’a réuni que 118 joueurs. Certes les vacances scolaires et les tournois dans les comités limitrophes peuvent expliquer en partie cette participation décevante, mais il semble bien, malheureusement, que la tendance soit à la baisse. Nous étions en duplex avec Chaville où Christian Couvreur présentait un tableau autrement plus consistant avec 178 joueurs. Nous avons retrouvé avec plaisir le splendide Manège de Brack, rénové, avec un éclairage dernier cri et un chauffage du tonnerre pour les plus frileuses !... A midi, nous étions 120, organisateurs et joueurs, à partager, dans une ambiance conviviale, un buffet traiteur qui semble avoir été bien apprécié. Voici en résumé les coups essentiels du tournoi.

1ère partie : Bernard Gendre à Dole – 941 pts – 4 scrabbles.

Un scrabble d’accueil avec AELNSV?, pour rentrer dans la partie. Ensuite le tirage AEELNST offre 2 solutions : ALESENT en sec et LEVANTES en appui sur V à -6. Le 3ème scrabble est nettement plus sélectif : DISSONENT, en appui sur EN, laisse en effet le sous top à -66 ! Seuls 4 joueurs dans les 16 premières tables réussissent ce coup. On peut ensuite se refuser BERNEUSE (appui S) et assurer avec EBURNEES à -2. Il ne faut pas bien sûr rater ALÉZÉ sous peine de perdre 27pts. Gilbert Cerf l’emporte à -10 et précède Thierry Boussaert de 5 pts et Frédéric Bartier de 13pts. Le 5ème est déjà à – 127. 

 

2ème partie : Alain Randi à Chaville – 875 pts – 3 scrabbles.
Avec le tirage EERRIZ? on forme  E(C)RIREZ en sec qui gagne un point sur le sous top et 29 pts sur de nombreuses solutions. EMECHAIS (appui A), en quadruple, est négocié sans problème dans les premières tables sauf par notre toubib Frédéric Bartier qui perd 36 pts avec une superbe ISCHEMIE (difficile d’évacuer le boulot !). Enfin PONDERAL, sur un E, est très accessible (sous top à -38). Gilbert, décidément en grande forme, l’emporte à nouveau à -9, devant Jean-Philippe Barthélémy à -11. Thierry Boussaert et Amadou Sarr sont ex aequo à -13. 

 

3ème partie : Claire Bonneau à Chaville – 970 pts – 5 scrabbles.
SAFRANA en sec et plus encore ALIENERA (appui A) sont plutôt faciles. Puis CROITRAI, sur R, seul scrabble possible, laisse le sous top à -39. Si TUMULUS en sec n’est pas difficile à construire, la place est plus délicate, le S venant former SAI. Enfin le tirage ADILST? offre 3 solutions sur E final dont S(O)DALITE et plusieurs sous tops à -4. A l’avant dernier coup, USENT, en collante, permet à Frédéric Bartier de réaliser un solo et d’empocher, à défaut des 10 points, la cagnotte du comité… une nouvelle fois ! Notre présidente Edmée Girardot gagne cette manche à -30 devant l’Auxerroise Josyane Hugot à -35 et Amadou Sarr à -38.
Au final, Gilbert l’emporte brillamment à -66. La 1ère série est plus que jamais en vue ! Thierry laisse échapper la victoire pour 3 points et le sympathique Amadou Sarr, 3ème, n’a pu combler son retard pris sur le coup de dissonent. Les 3 premiers sont respectivement 8ème, 9ème et 21ème au classement du duplex. Gilbert et Thierry font donc une très belle opération. Alexandre Carrel, d’Yverdon, un fidèle parmi les fidèles, s’adjuge l’Etape du Grand Prix, comme l’an dernier, en disposant de ses adversaires dès le 3ème coup. Dans le camp franc-comtois, on notera surtout l’excellente performance de Michelle Lasalle, 4A, 5ème à Dole et 26ème du duplex (67,7% S2). Méritent également la citation,  Jean Sauge, 38ème, Solange Tréhout, 4B, remarquable 43ème, Yves Ruhoff, 44ème et Edmée Girardot, 45ème, qui entrent dans les S2. Enfin 3 joueurs 4A améliorent leur pourcentage de S3 : Janine Borel, 48ème, (97,2%S3), Benjamin Lévy, 59ème et Yvon Frantz, 61ème.

 

Bernard GENDRE.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0