TH3 Audincourt : un grand millésime

Le Tournoi d'Audincourt, organisé en triplex avec Orléans et Sarzeau, a fait recette ce dimanche 3 octobre. Edmée GIRARDOT, la Présidente du club local (et du Comité) ne cachait pas sa satisfaction en accueillant, dans la magnifique Salle de La Filature baignée par un chaud soleil automnal, les 145 compétiteurs (135 en 2009) venus du grand Est, mais également de la Suisse toute proche (la frontière n'est qu'à une vingtaine de kilomètres).

Et je le dis sans aucun chauvinisme (si, quand même un peu), c'est encore une fois en terre doubiste (ou doubienne) qu'a été tirée la plus belle partie de ce triptyque dominical, par la main redoutable de la jeune Camille LECOEUVRE. Même si le Tournoi est remporté par le strasbourgeois Thierry OSWALD (-58), les Franc-Comtois ont su tirer leur épingle du jeu en réalisant un beau tir groupé (dans les S1) derrière le vainqueur du jour : l'inoxydable pontissalien Gilbert CERF est 2ème; le belfortain Thierry CASTALAN, que l'on n'avait plus vu en compétition officielle depuis un bon moment, termine 3ème et confirme (si besoin était) que son potentiel reste intact ; la bisontine Elisabeth DESRAY, régulièrement bien placée, prend une belle 4ème place.

Ci-dessous les deux articles consacrés au Tournoi parus dans le quotidien local "Le Pays" (éditions du 30/09 et du 4/10) et scannés par Yves RUHOFF (merci à lui).

Cliquez sur les images pour les agrandir... et soyez patients (les fichiers sont volumineux et mettent donc un peu de temps à s'afficher).

Le compte-rendu de B. Gendre :

On ne change pas un triplex qui gagne !… La première expérience l’an passé ayant connu un vif succès, Audincourt et Orléans ont décidé de faire à nouveau cause commune avec la Bretagne (Sarzeau remplaçant Arzon). La participation a même globalement progressé passant de 510 à 549 joueurs. Nous étions donc 145 (+10) venus du Grand Est et de la Suisse toute proche dans cette ancienne filature magnifiquement restaurée. Un grand merci à Edmée Girardot et au club local pour la qualité de leur accueil.

Camille Lecoeuvre, au tirage de la première partie, ne va pas nous épargner. Coutumière du fait, VARI(O)RUM l’an passé est encore dans toutes les têtes, elle récidive avec deux tirages meurtriers : ACDDEIU en appui sur L et GILOOR?, joker S sur A, avec une perte minimale de 44 et 46 points. Pour rester dans la course, il faut aussi connaître DEBRUTI (TURBIDE). En double appui sur E et R, LAYETIER est un duo de Thierry Oswald et Marc Potemski. Favori, en l’absence de Pascal Bernier, Thierry Oswald vire en tête, à -19, précédant Betty Desray remarquable à -25.

La 2ème partie tirée à Orléans est nettement plus accessible. Deux scrabbles intéressants : BEGNRU? en sec, joker A (plusieurs sous tops rendent le coup peu sélectif) et ADIORSU sur N, pas évident, (sous top à –9). Fabien Douté l’emporte à –5 devant un revenant ! Thierry Castalan à –9. Kévin Méng et Marc Potemski, outsiders potentiels, perdent toute chance sur des tentatives hasardeuses.

La 3ème manche commence gentiment. Après PARCELLE (appui E), il faut attendre le 10ème coup pour scrabbler à nouveau : AEFIIMT sur R (sous top à –2 sur U). Le coup le plus délicat intervient sur le tirage AAELSY? qui scrabble sur C joker T (2 solutions). Enfin, ceux qui avaient perdu leurs illusions ont pu rater en fin de parcours ADEIMTV sur O (sous top à -41). Le jeune Kévin se reprend bien à -3 (un seul top raté) et Fabien Douté suit à -12.

Si la victoire de Thierry Oswald était attendue, la présence sur le podium des N2 francs-comtois Gilbert Cerf et Thierry Castalan est une belle surprise. Saluons le come-back de Thierry qu’on avait perdu de vue depuis plusieurs saisons. Le talent est intact. Reste à savoir si le Belfortain voudra pour autant renouer avec la compétition. Rien n’est moins sûr. Au classement général du triplex, les 3 premiers occupent respectivement les 3ème, 9ème et 10ème places. Félicitations également à Betty Desray, N2, 4ème à Audincourt et 11ème au général (%S1). Côté franc-comtois on notera aussi les bonnes prestations des N3, Louisette Girard et Bernard Gendre, 52ème et 55ème, et plus encore celle de la Vésulienne Valérie Favre, 4B, (%S2). De même plusieurs N4 obtiennent un pourcentage de S3 : Yves Ruhoff, 85ème, Marie-Claude Cornut, 103ème et Michelle Lasalle, 111ème.

 

Solutions : DECIDUAL, GLORIO(S)A, BUGR(A)NE, NOIRAUDS, MATIFIER, CA(T)ALYSE (CA(T)LEYAS), DEMOTIVA.

(Pour voir la définition d'un mot, survolez le avec le pointeur de la souris)

Écrire commentaire

Commentaires : 0